La Vérité


Qu’est-ce que la Vérité, Bien Aimés ?

 est la seule chose qui ne change pas. La Vérité est donc Stabilité et Sécurité...Certitude et Signifiance ...et plusieurs autres.

Dans le monde entier il y a deux choses ; l’une est la vérité ; l’autre est le mensonge ; et la vérité est ce qui est...a été...et sera toujours alors que le mensonge est ce qui semble être et apparaît comme étant et tente d’être en se faisant passer pour être.

Or la vérité n’est rien , c’est le réel et l’infaillible stabilisation des univers. La Vérité Elle-même n’a pas de cause, et cependant elle est la cause de toutes les choses que nous voyons et goûtons, et touchons et bien plus encore.

Alors que la fausseté est le néant...ça n’a jamais été ni ne sera jamais. En plus, le mensonge est la manifestation de rien. Son apparence, dynamique et pouvoir sont nourris par la Cause et par les adhérents de la cause qui ne savent pas eux-mêmes être cette cause.

Quelque soit ce qui a été fait par les mains du mensonge , doit être défait et réordonné, porté hors du chaos et de l’éphémère dans la Vérité ; car vous devez venir à apprendre que ce qui commence avec la pensée de l’imperfection doit tôt ou tard venir à sa fin. C’est pour cette raison que vous devez construire votre existence sur le rocher de la Vérité Éternelle qui est...encore une fois...la Stabilité et la Sécurité...la Certitude de toutes Vie partout.

Toutes les choses qui peuvent être vues par les yeux humains, entendues par les oreilles humaines, touchées par la forme humaine , et dites par la langue humaine...sont la manifestation du grand vide invisible, pourtant elles sont mensongères, et ainsi doivent disparaître, retournant un jour dans la cause du vide, duquel elles sont toutes venues .

Toutes les choses que nous voyons ne sont que réflexions qui juste apparaissent ...symboles de la manifestation...des bulles qui s’élèvent dans le ciel la nuit , attendant d’être approuvées et reconnues...alors que les éthers de ce monde des apparences vibrent ainsi et ainsi...et quand les conditions changent...ces bulles de néant, faites de la substance du vide de la Vie de Dieu le Père...elles seront soudainement dissoutes et disparaîtront.

La manifestation des choses est ainsi. Alors que le Saint Souffle est Immuable, Objectif et Vérité Éternelle, laquelle est inchangée et incapable d’être négociée, ni manipulée par les pensées et les actes humains. Le Vide est toujours et à jamais ce qu’il était, ce qu’il est , et sera toujours ; il ne peut pas changer ni passer.

Et Bien Aimés. qu’est-ce qui est humain ?

L’humain est la Vie de la Vérité et l’apparence éphémère du mûrissement et de la maturation du mensonge étrangement mixé.

L’humain est la Vie de Dieu...le Souffle Éternel...le Seul et Unique Esprit de l’Existence fait pour expérimenter et évoluer à travers la chair et les expériences charnelles ; la Vérité et le mensonge sont conjoints en eux-mêmes ; et ces deux....la Vérité et le mensonge doivent s’efforcer , lutter et batailler sur les sols des octaves terrestres et le mensonge de l’éphémère éventuellement est dépassé et submergé par la Vérité...il descend...et l’humain devient élevé sur les Victoires de la grande stabilisation du Vide.. la Vérité demeure alors que le mensonge n’est plus ; car il eût sa place et son temps comme entraînement profond, à partir duquel l’humain devient le divin dans le paradoxe et le jeu de la conscience de la Vie

Michael Of Nebadon



Original


What is Truth, beloveds?

Truth is the only thing that changes not. Truth therefore is Stability and Security .. Certainty and Significance .. and several others.

In all the world there are two things; the one is truth; the other falsehood is; and truth is that which is and was and always will be while falsehood is that which seems to be and appears to be and attempts to be and masquerades as being.

Now truth is aught it is the real and the unwavering stabilization of the universes. Truth Itself hath no cause, and yet it is the cause of everything that we see and taste and touch and ever more.

While falsehood is naught .. it never is nor was nor shall it ever be. And yet, falsehood is the manifest of aught. It hath appearance and momentum and power fed to it by Cause and the adherents of cause who knoweth not themselves to be that cause.

Whatever has been made by the hands of falsehood shall be unmade and reordered and brought to bear from chaos and ephemerality into Truth; for you must come to learn that that which begins with the thought of imperfectness must sooner or later come to its end. It is for this reason that ye shall build thine existence upon the rock of Truth Everlasting which is .. once again .. the Stability and the Security and the Safety and the Certainty of all Life everywhere.

All things that can be seen by human eyes and heard by human ears and touched by human form and said by human tongue .. these are all manifests of the great unseen aught, yet they are of the naught, and so must fade away .. pass away .. return one day into the cause of the aught from which they have all come.

The things we see are but reflexes just appearing .. symbols of manifest .. bubbles rising in the night's sky awaiting approval and recognition .. while the ethers of the appearance world does so vibrate thus and thus .. and when conditions change these bubbles of the naught .. made of the substance of the aught the Life of God the Father .. these shall suddenly dissolve and disappear.

The manifestation of things is as thus. While the Holy Breath is Unchanging and Objective and Everlasting Truth which is unchangeable and unable to be negotiated with nor manipulated by human thinkings and doings. Aught is always and forevermore that which was, and is, and evermore shall be; it cannot change nor pass away.

And beloveds, What is human?

Human is the Life of Truth and the ephemeral appearance of the maturing and ripening falsehood strangely mixed.

Human is the Life of God .. the Everlasting Breath .. the One and Only Spirit of Existence made to experience and evolve through flesh and carnal experiences; Truth and falsehood are conjoined in him and her; and these two .. Truth and falsehood do strive and struggle and battle it out upon the terrains of the earthly octaves .. and naught of the ephemeral eventually becomes overtaken and overwhelmed by Truth .. it goeth down .. and human becometh arisen upon the Victories of the great stabilization of the aught. Truth abides while falsehood is no longer; for it hath its place and time as the training ground from which the human becometh the divine in this paradox and play of consciousness and Life.

Michael Of Nebadon

Comments

Popular Posts